Acheter du CBD en France : quelle législation ?

9 janvier 20181

De nos jours, le cannabidiol souffre encore d’une mauvaise image dans notre pays. En effet, une grande méfiance est présente en France concernant le CBD car il s’apparente fortement avec le chanvre qui dispose d’une forte teneur en THC : illégal en France. Le THC et le CBD présentent une composition moléculaire identique et ils sont issus de la même plante, mais ils offrent différents effets sur notre cerveau.

Dans notre pays, la marijuana, la résine et tout ce qui s’apparente sont prohibés à cause du tétrahydrocannabidiol. Cependant, le CBD a été rendu complètement légal en France tant que les produits finis ne dépassent pas une teneur de 0,2% de THC.

Il est important de prendre en compte que fumer la fleur de CBD reste interdit par l’Etat, nous ne pouvons vous le conseiller. Il sera plus intéressant pour profiter des bienfaits de nos produits, de vapoter ceux-ci ou encore les infuser.

Le CBD est-il légal en France ?

Le 19 novembre 2020, l’interdiction de commercialiser le cannabidiol est invalidée par un arrêté de la cour de justice de l’union européenne. L’UE a donc imposé à la France de cesser ses restrictions en la matière et d’autoriser la commercialisation de CBD.

En effet, le cannabidiol ne s’apparente pas à un stupéfiant car il n’est pas psychotrope. Il ne peut donc légalement pas être interdit à la vente ainsi qu’à la consommation. Cependant, il faut prendre en compte le minime taux de THC présent dans le cannabidiol.

Depuis Juillet 2021 : « l’autorisation de culture, d’importation, d’exportation et d’utilisation industrielle et commerciale du chanvre est étendue, sous certaines conditions, à toutes les parties de la plante de chanvre sous réserve que sa teneur en THC (la molécule psychotrope du cannabis), ainsi que celle des produits finis soit inférieur à 0,2%. »

Législation CBD pour la conduite :

Concernant le cannabidiol et la conduite, la législation reste floue. Toutefois, il n’est pas conseillé de consommer du CBD avant de prendre le volant. Le cannabidiol ne présente pas de danger extrême en lui-même, mais une mauvaise réaction peut devenir dangereuse. La consommation de celui-ci peut provoquer une somnolence qui peut représenter un danger pour la sécurité routière. Étant donné que le CBD offre une relaxation rapide et puissante, il peut engendrer une certaine somnolence et des effets indésirables pour réagir correctement lors de votre conduite.

Attention, il faut savoir que la consommation du CBD peut entrainer un test salivaire positif par sa minime teneur en THC, il pourra également être pris en compte si vous êtes impliqué dans un accident. L’équipe de CBD Empire vous déconseille donc de consommer du cannabidiol avant de prendre le volant pour votre sécurité et celle d’autrui. 

Vous vous demandez combien de temps, vous devez laisser entre votre consommation de CBD et votre conduite ? Les infimes traces de THC tendent à disparaître environ 6 heures après.

One comment

  • Laurianne Williamson

    25 janvier 2018 at 9h35

    Et dicta suscipit quam neque qui. Tenetur laudantium quia quia quas. Voluptatem veniam aut consequatur dolor. Veniam et officiis aut aliquid ad.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© CBD EMPIRE FRANCE. Tous droits réservés. Réalisation : SB WEBDESIGN